Pin It

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"Après l'occident, ce sont les pays voisins qui repousseront les migrants Guinéens si

la jeunesse ne prends pas son destin en main"

Président

DOUNAMOU TOKPA

POLITIQUE

Proclamation des résultats définitifs de la présidentielle, réaction du Président

Les résultats des élections présidentielles du 18 octobre 2020 ont été publiés par la cour constitutionnelle  qui a donné le Président Alpha Condé vainqueur ce Samedi, nous vous proposons la réaction du président du parti Nouvelle Vision, son Excellence Monsieur DOUNAMOU Tokpa :

« La publication des résultats de la présidentielle en ce jour 07 novembre 2020  marque véritablement un nouveau départ dans la lutte politique en Guinée. Elle vient renforcer notre position selon laquelle, le combat pour l’instauration d’une démocratie exemplaire dans notre pays ne doit pas cibler des individus, mais des institutions. Nous devons travailler à la perfection de nos institutions au point qu’elles ne laissent aucune chance à ceux qui les dirigent de décider si elles  doivent fonctionner dans la transparence ou non, mais que leur respect reste le seul choix qui s’offre à  eux. C’est pourquoi  nous estimons que les élections législatives étaient plus cruciales pour l’avancement de notre démocratie que l’élection présidentielle. Car elles permettraient à l’opposition et à tous ceux qui sont animés du désir d’inscrire notre pays dans le concert des pays démocratiques, de proposer et de voter des lois pouvant garantir le devenir de notre jeune démocratie. Hélas, nos devanciers ont toujours été partout sauf là où on est sensé les attendre…..

Nous ne pouvons pas nous battre pour une cause et son contraire, nous nous battons pour  le renforcement de la démocratie et le développement dans notre pays, la République de Guinée. Eh bien, le socle de la démocratie c’est le respect des lois. Et dans le contexte présent, elles stipulent que les décisions de la cour constitutionnelle s’imposent à tous. Alors, que les candidats malheureux s’imposent le devoir de féliciter le président élu. Le défi, c’est comment travailler à faire avancer notre démocratie en  rendant plus crédibles nos institutions, la CENI et la cour constitutionnelle en première ligne. »

 

A noter que le Parti Nouvelle Vision, au regard des insuffisances constatées dans la préparation de cette élection s’était abstenu sur proposition de ses militants à tous les niveaux, d’y participer.

Nous publierons très prochainement le point de vu détaillé du président et sur la crise politique actuelle qui secoue notre pays.

 

La cellule de communication.

Commentaires

Radio dounamou

Faire un don

Contribuez à nos efforts

Montant