"Après l'occident, ce sont les pays voisins qui repousseront les migrants Guinéens si

la jeunesse ne prends pas son destin en main"

Président

DOUNAMOU TOKPA

POLITIQUE

Retour sur l'histoire(Interview du Président par le site Village Cherif en 2012)

Les potins du village: Bonjour Monsieur Dounamou, pouvez vous vous présenter à nos lecteurs s'il vous plait?

Dounamou:

Je suis Dounamou Tokpa, Ingénieur informaticien en service à Cellcom Guinée. Je suis également le président du Forum des Jeunes Cadres de la Forêt et Directeur Général du Studio d’enregistrement « Sabine Record ».

 

Les potins: Parlez-nous de votre parcours en tant que jeune cadre quinéen.

 Dounamou:

Avec plaisir  Monsieur Cherif, je dirai qu'après mes études Universitaires en Maths-Informatique-Economie et ma spécialisation en Analyse et Programmation informatique, j’ai eu mon premier emploi en 2006 dans une entreprise de la place où j’ai respectivement occupé le poste de responsable à la formation, ensuite celui de Directeur Général adjoint en 2007. En 2008, La société de télécommunication Cellcom Guinée me recrute en tant qu’ingénieur Radio et Transmission avant de m’affecter en 2009 au département  informatique. Depuis  2011, je suis Directeur Adjoint de  ce département. Cette promotion a été sanctionnée par un diplôme de mérite de Meilleur Employé 2011.

 

Les potins: A part le boulot que vous faites dans cette entreprise telephonique, faites vous d'autres activités?

 Dounamou:

Bien sûr, depuis 2010 j’ai crée une boite informatique  qui évolue beaucoup plus dans le dévelloppement de micro-logiciel pour les entreprises de la place,  et surtout la conception de sites web. Parlant de site, j’attire votre attention que je suis le concepteur du site dounamou.com qui publie depuis trois ans ,  les résultats des examens nationaux.

Je suis particulièrement passionné par la culture africaine de Guinée, et surtout celle de la Guinée Forestière qui reste encore mal connue. Je la considère comme un acquis que nul ne devrait nous retirer. Il faut le reconnaitre nous avons une structure sociale qui dépasse de loin celle de l’occident. Pour que l’afrique se dévoloppe, il faut qu’elle  préserve d’abord cet acquis.

Je porte également un intérêt particulier à la litérature. Aujourd’hui j’ai un manuscrit en attente d’Edition aux éditions Harmattant qui a pour titre « Sur les traces de l’orpheline ». Il décrit la culture forestière dans son ensemble.

 

Les potins: Pourquoi ce penchant pour la culture forestiere?

Dounamou:

 Parce quelle est riche et représentative de la culture Africaine. Cette culture conserve de nos jours des pratiques qui expliquent mieux l’Afrique et ses valeurs. Le malheur est qu’elle est mal connu. Mais pourquoi nous voulons toujours qu’il y ait un Champollion qui vienne déchiffrer  nos hiéroglyphes. Nous devons être en mesure  de faire savoir au monde, ce qu’il ignore de nous. Le jeune homme de la forêt  devrait se lancer ce défi aujourd’hui. Malheureusement la plupart de ceux qui sont sensés éclore les valeurs de cette culture, s’investissent aujourd’hui dans la culture des autres, je veux parler des artistes. La création du studio Sabine Record traduit à peu près mes ambitions pour la culture Africaine de Guinée.

 

 Les Potins: Avez-vous déjà produit combien d'artistes de nos jours?

 Dounamou:

 J’ai consacré le deuxième semestre de l’année 2011 à faire une compilation qui unissait dix artiste de la forêt,  le titre de l’album est « Retour à la Source ». J’étais à ma première expérience et j’en ai tiré des leçons qui me serviront dans ce combat pour  la valorisation de la culture forestière.

 

 Les potins: Avez vous des ambitions politiques?

 Dounamou:

 Bon, vous savez sur le terrain politique, il y a les  politiciens et ceux qui viennent à la politique.  Pour les premiers c’est une passion ou un moyen de satisfaire une ambition personnelle.  Les second par contre sont obligé de faire la politique si c’est le seul moyen  de venir à bout d’une lutte, de se faire entendre et de faire entendre les sans voix. Si je devrais donc faire de la politique, je viendrais à la politique.

 

Les potins: Quels sont vos perspectives dans les mois à venir pour la forêt en tant que president du forum des jeunes cadres de la foret Fojecaf.

Dounamou:

 Nous avons des projets très importants pour la Guinée en général et pour la Forêt en particulier.  Mais comme le disait l’autre, « Le Tigre ne proclame pas sa Tigritude, le tigre saute ». Les jours à venir nous édifieront.

 

Les potins: un dernier mot à nos lecteurs?

Dounamou:

 

Je voudrais dire à tous les jeunes de Guinée de se lever pour le combat. Nos ainés ont relevé le défie de l’indépendance politique, si cette indépendance est partielle, c’est parce que nous devons à notre tour relever le défie de l’indépendance économique. En tant que Président du Jorum des Jeunes cadres de la Forêt, j’ai un message à l’endroit de tous les jeunes cadres de cette région. C’est que, la plus belle preuve d'originalité consiste à savoir donner à la pensée d'autrui de si riches développements qu'il n'eût été facile à personne de voir combien elle était féconde. Le FOJECAF  n’est certe pas  l’initiative de tous ceux qui aurait voulu être les premier à émettre cette idée. Mais à tous ceux qui tiennent à cœur de relever les maux dont souffre la Guinée Forestière, nous demandons d’hadhérer et de mieux voir que nous.  Nous menons un combat pour  un intérêt commun, mais si on dois décider pour vous sans vous, on risque de décider contre vous. A nos frères et sœurs  qui ont les moyens de nous aider à atteindre nos objectifs, nous voulons demander  de ne pas hésiter à venir vers nous, parce que nous ne pouvons pas connaitre tous, nous allons le plus souvent vers ceux que nous connaissons.  Archimède disait ceci : Donnez-moi un point d’appui et je soulèverai le monde. Nous cherchons ce point d’appui aujourd’hui.

Pour finir je voudrais dire merci à Vous Papus Gono Chérif pour ta disponibilité en faveur de la Guinée Forestière et grand merci à nos chèrs lecteurs.

 Propos receuillis en le 12 mai 2012 par Papus Gono Cherif.

Commentaires


Notice: Undefined variable: pageURL in /web4/guineelumiere/www/tmp/sourcerer_php_22fa3eb160c007cff2293890238a8c35 on line 11